La remontée de la nappe phréatique

 

 

remontee
Présentation

Les nappes phréatiques sont des masses d’eau contenues dans les fissures du sous-sol ; elles sont accessibles généralement par des puits ou par des forages. 

Les nappes sont alimentées par la pluie dont une partie s’infiltre profondément pour recharger la nappe phréatique.

La recharge de la nappe phréatique survient en automne et en hiver lorsque les précipitations sont les plus importantes, l’évaporation est faible et la végétation, peu active, prélève très peu d’eau dans le sol.

Le niveau le plus bas de la nappe phréatique s’appelle l’étiage. Il se produit en automne avant le retour des pluies. 

Dans certaines conditions, par exemple une succession d’années humides, le niveau d’étiage peut devenir de plus en plus haut. Lorsque de fortes pluies se produisent et que le niveau d’étiage est inhabituellement élevé, la nappe peut alors atteindre la surface du sol. Cela entraîne une inondation «par remontée de nappe». Cette inondation peut déboucher sur des débordements, des ruissellements ou des inondations. 

Le phénomène de remontée de nappe ne peut pas être évité, mais certaines précautions peuvent être prises pour réduire les dégâts dans les zones sensibles, notamment le respect de règles préventives de construction (absence de cave et de sous-sol, rehausse du premier niveau habitable par rapport au terrain naturel, …) 

Cartographie et études

Pour connaître la sensibilité de votre commune au risque de remontée de la nappe phréatique, consultez la carte du site www.inondationsnappes.fr  

Afin d’améliorer la connaissance de ce phénomène sur certains bassins versants qui ont fait l’objet de plusieurs arrêtés de catastrophes naturelles au titre du risque inondation par remontée de la nappe, les services de l’État ont réalisés des études pour évaluer le risque, cartographier les zones inondables et évaluer les principaux enjeux. Les études ont portées sur le bassin versant de la Sensée-Cojeul et le bassin versant de la Scarpe amont (lien vers études risques) 

Conséquences d’une inondation par remontée de la nappe phréatique
  • Inondations de sous-sols, de garages semi-enterrés ou de caves ;
  • Fissuration d’immeubles, en particulier ceux comportant plusieurs niveaux de sous-sols ou de garages ;
  • Remontées de cuves enterrées ou semi-enterrées, de piscines ;
  • Remontées de canalisations enterrées ; …

Direction Départementale des Territoires et de la Mer


Service de
l'Environnement
Gestion des risques


Adresse
100, avenue Winston Churchill
CS 10007 - 62022 ARRAS cedex

Tél : 03 21 22 99 20
Fax : 03 21 50 30 37

Courriel
ddtm-sde-risques@pas-de-calais.gouv.fr


Nouvelle publication

PPRi de la Clarence

Réunions publiques
7 et 8 septembre 2021

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
PPRi de la Clarence

Enquête publique

Septembre 2021

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

PPRi des pieds de coteaux

Réunion publique

les 13 et 16 septembre

Enquête publique

Septembre 2021

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Étude de détermination des aléas inondation sur le bassin versant de la Souchez.

octobre 2020

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Le fonds de prévention des risques naturels majeurs dit "Fonds Barnier"

mars 2020

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-