Le recul du trait de cote lié au mouvement des falaises

 
recul trait de cote

Les falaises évoluent avec les années. Le recul du trait de cote lié au mouvement des falaises est brutal et visible immédiatement. Il résulte d’un abaissement brutal d’un pan de falaise qui peut faire suite :

– à des infiltrations d’eau par la surface qui désagrège et effrite les roches,

– à des infiltrations d’eau de mer à la base de la falaise qui use et fragilise le pied de la falaise.

 Les falaises constituées de roches dures comme le granit et le grès résistent à l’érosion mais lorsqu’elles sont formées par de la craie, de l’argile, elles sont moins stables.

Une falaise directement en contact avec la mer est appelée falaise vive. Au fil du temps, des roches s’amassent à son pied : elle devient falaise morte lorsqu’elle n’a plus aucun contact avec la mer. Entre-temps, la falaise est stabilisée lorsqu’elle n’est plus atteinte par les vagues, sauf en cas de tempête.
 

Aquihen

Falaises d'Equihen-Plage : éboulements

Audinghen

Audinghen - Gris-Nez

Wimereux

 

Wimereux : éboulement massif spontané (2009)

Le Portel

 

Le Portel : front de mer urbanisé en haut de falaise avec ouvrage de protection

Dans le Pas-de-Calais, les falaises observables ont des caractéristiques géologiques et géomorphologiques bien différentes suivant les secteurs (falaise crayeuse plus ou moins marneuse, argilo-calcaires, argilo-gréseuses, limoneuses …)

Ces différences de caractéristiques, sous l’effet de facteurs extérieurs tels :

  • météoriques (pluies, vent, variation de températures)
  • marins (houles, courant, transport de sédiment)
  • anthropiques (piétinement de la corniche, rejets d’eaux, bombardement passés)

engendrent des comportements géo mécaniques et des mouvements de terrains hétérogènes et plus ou moins complexes. C’est le départ de matériaux, en continu ou par saccades selon le type de mouvement (glissement, éboulement) qui provoque le recul du trait de cote.

Un plan de prévention des risques lié au recul du trait de cote est approuvé depuis 2007. Il s’agit du PPR lié à l’évolution des falaises entre Equihen-plage et Sangatte .

Direction Départementale des Territoires et de la Mer

Direction Départementale des Territoires et de la Mer

 Service de
 l' Environnement
Gestion des risques

logo

100, avenue Winston Churchill
CS 10007 - 62022 ARRAS cedex

tel

tél : 03 21 22 99 20
fax : 03 21 50 30 37

web

Courriel : 

ddtm-sde-risques@pas-de-calais.gouv.fr


Nouvelle publication

PPRi  La Clarence.

Réunion de concertation du 22 septembre 2020

octobre 2020

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Enquêtes publiques PPRi de la Lawe et du Wimereux.

septembre 2020

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Le fonds de prévention des risques naturels majeurs dit "Fonds Barnier"

mars 2020

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

PPRi  La Clarence.

Réunion de concertation du 18 décembre 2019

janvier 2020

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

PPRi de la vallée du Wimereux

Consultation officielle

PPRi de la Liane

Consultation officielle

PPRi de la vallée de la Lawe

Consultation officielle

le PPRi du bassin versant du Lawe a été represcrit le 07/11/2019 sur 53 communes.

Décembre 2019

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-