Le dispositif Adulte Relais dans le Pas-de-Calais

 
 
Créé en 2000 et confié en gestion à l'Acsé depuis le 1er janvier 2007, le programme encadre des interventions de proximité dans les quartiers prioritaires dans le cadre des contrats de ville.

Il vise à renforcer le lien social et à favoriser le règlement des conflits de la vie quotidienne par le biais de la médiation.

Ce programme a donc 2 objectifs :

  • développer la médiation sociale dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville
  • renforcer les chances d’insertion professionnelle des adultes demandeurs d’emploi de ces quartiers

Ce dispositif est géré par l’Acsé qui notifie chaque année une enveloppe de postes au préfet de département, délégué de l’Acsé. Les crédits permettant de rémunérer ces postes, (18823,09 € au 2 octobre  2015), sont gérés directement par l’Acsé en lien avec l’agence de service et de paiement (ASP) .

Les missions :

Les activités des adultes relais mentionnées à l’article D5134-145 du code du travail consistent notamment à :

  • accueillir, écouter, orienter et faciliter le dialogue et la communication,
  • aider et accompagner les personnes dans leurs démarches, être une interface entre les individus et les institutions, les institutions elles mêmes,
  • réguler les tensions, les conflits entre individus, et institutions, contribuer, améliorer ou préserver le cadre de vie,
  • susciter des projets, organiser et prendre en charge des activités,
  • animer et contribuer à renforcer la vie sociale et associative de proximité,
  • accompagner les professionnels auprès des publics,
  • contribuer à renforcer la vie associative de proximité et développer la capacité d’initiative et de projet dans le quartier et la ville.

Mais les adultes relais ne peuvent effectuer des tâches relevant des compétences traditionnelles de personnes morales de droit public ou des personnes morales de droit privé chargées de la gestion d’un service public.