Le Brevet d'Aptitude à la Fonction d'Animateur (BAFA)

 
 

Le BAFA : un premier engagement volontaire dans l’animation à partir de 17 ans 

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) est un diplôme « Jeunesse et Sports » qui permet d’encadrer, à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs, et dans le temps périscolaire.

Un dispositif national de formation en alternance, unique en Europe, 
Un diplôme d’Etat délivré par le Directeur Départemental de la Cohésion Sociale (DDCS), 
Un parcours de formation construit en trois modules courts (de 6 à 14 jours), assuré :

- par les 17 organismes de formation de la  région, habilités par décision du ministre chargé de la jeunesse, pour initier les sessions de formations théoriques (formation générale, approfondissement),
- par les organisateurs d’Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) habilités par le DDCS, pour le stage pratique, 

Un suivi dématérialisé du parcours de chaque stagiaire assuré par la DDCS.

Des perspectives d’évolution, voire de professionnalisation, pour le titulaire du BAFA
A titre non professionnel, de façon occasionnelle : la direction d’ACM :

obtenir

-  le BAFD (Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur), diplôme à l’animation volontaire.

A titre professionnel : l’animation ou la direction, de jeunes ou de structure accueillant des jeunes à l’année: obtenir

-  un diplôme professionnel d’Etat, dans le champ de la Jeunesse et Sports (à titre d’exemple, le BPJEPS : brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport),
-  un diplôme universitaire (par exemple, licence),
-  un certificat de branche professionnelle (CQP : Certificat de Qualification Professionnelle).