Actualités

Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme

 
 
Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme

Du 6 au 12 septembre 2021
Comment participer ?

La 8ème édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI), initiées par l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme a pour objectif de mettre en avant la réalité de l'illettrisme et les moyens d'agir collectivement, face à l’isolement des personnes qui y sont confrontées.

Destinées à mieux faire connaître les actions à destination de celles et ceux qui sont en difficulté avec les compétences de base, ces journées se tiendront du 6 au 12 septembre 2021.

Toute la jeunesse pourrait être fragilisée au sortir de cette crise sanitaire, notamment pour les jeunes en grande difficulté avec les compétences de base, pour qui cette longue période d’isolement peut empêcher, freiner les possibilités de bénéficier d’une solution d’accompagnement adaptée. Ainsi, il est nécessaire de poursuivre l’effort massif de formation aux savoirs de base pour que la relance profite à tous et que chacun puisse se réaliser, particulièrement les plus jeunes d’entre nous.

Près d’un jeune Français sur dix est en difficulté de lecture. La mobilisation doit être d’autant plus forte que les jeunes générations portent pour beaucoup une envie de réaliser leurs projets personnels mais aussi de s’engager, de s’associer à des actions solidaires, porteuses de sens. L’illettrisme, pour certains d’entre eux, représente une barrière à toutes ces envies.

Une campagne centrée sur les réussites pour débloquer l’envie d’apprendre

La campagne nationale des JNAI s’appuiera sur des témoignages qui illustrent ce qui est rendu possible avec l’accès aux compétences de base.

« On parle d’illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. Il s’agit pour elles de réapprendre, de renouer avec la culture de l’écrit, avec les formations de base, dans le cadre de la politique de lutte contre l’illettrisme. » (source ANLCI).

Le taux d’illettrisme dans la région Hauts-de-France est estimé à 11 % de la population âgée de 16 à 65 ans, soit 400 000 personnes (source enquête Information et Vie Quotidienne menée par l'INSEE) ;

Cette année, plus que jamais, mobilisons-nous pour que chaque jeune confronté à l’illettrisme bénéficie d’une solution, partageons les témoignages de ceux qui sont concernés, mobilisons-nous pour faire connaître les actions proposées, pour faire de cet élan collectif le moyen de sortir de cette crise en ne laissant personne de côté.

Participer aux JNAI : comment ça marche ?

Il suffit d’imaginer un événement pendant la semaine dédiée de septembre (portes ouvertes, exposition, débat, stand, valorisation de productions d’apprenants, projection, etc.) participant à la lutte contre l’illettrisme pouvant concerner toutes les tranches d’âges et tous les domaines d’action (champ social, culturel, citoyen, monde du travail, de l’éducation...).

Il convient ensuite de demander le label « Agir ensemble contre l’illettrisme » (#JNAI2021) en remplissant le formulaire sur le site des JNAI : https://www.illettrisme-journees.fr/

Après accord de l’ANLCI, l’opération entrera dans le programme national des journées, et bénéficiera des outils de la campagne et des ressources mises à disposition par l’ANLCI.

 

Pour participer aux JNAI : www.illettrisme-journees.fr

Plus d’informations par mail à : jnai@anlci.gouv.fr ou au 04 37 37 16 80