8 juillet 2021 - 7ème journée dédiée au plan France Relance

 
 

Arrondissement d’Arras

Emmanuel Cayron, sous-préfet, directeur de cabinet du préfet du Pas-de-Calais, a visité l’entreprise MAXEI, située à Monchy-le-Preux.

Cette entreprise, spécialisée dans la fabrication de machines et d’outillages de production sur mesure à destination de l’industrie, est lauréate de l’appel à projets «fonds de modernisation de la filière automobile» et bénéfice dans ce cadre d’une aide de l’Etat de 777 167 euros.

Cette aide permettra à l’entreprise de moderniser et de digitaliser son outil de production afin de gagner en productivité.

Monchy image0000001002
Monchy image0000011002

Arrondissement de Béthune

Chantal Ambroise, sous-préfète de l’arrondissement a visité l’entreprise JOKEY, située à Labourse.

Cette entreprise, spécialisée dans la fabrication d’emballages plastiques, est lauréate du Fonds d’accélération des investissements industriels et bénéficie dans ce cadre d’une aide de l’Etat de 540 000 euros.

Cette aide permettra à l’entreprise d’augmenter et de moderniser ses capacités de production et de développer son parc automobile grâce à l’achat de plusieurs véhicules. Le projet devrait s’accompagner de la création de 8 nouveaux postes afin de soutenir l’activité de l’entreprise.


Arrondissement de Saint-Omer

Louis Le Franc, préfet du Pas-de-Calais, aux côtés de Guillaume Thirard, sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Omer ont visité l’entreprise ARC France, située à Arques.

Cette entreprise, spécialisée dans la fabrique de la verrerie et des objets d’art de la table, est lauréate du Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires et bénéficie dans ce cadre d’une aide de l’Etat de 800 000 euros.

Cette aide permettra à l’entreprise de moderniser ses équipements, d’innover dans de nouvelles lignes de produits et de répondre à de nouveaux marchés à l’international.

ARC 20210708_105515
ARC 20210708_093848

----

Le sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Omer s’est ensuite rendu sur le chantier de rénovation et d’isolation du presbytère de Nielles-les-Bléquin.

Ce projet est financé à hauteur de 5 397 € (soit 20% du coût total de l’opération d’un montant de 26 984 €) par le renforcement de la DSIL, permis grâce au plan France Relance.

Nielles E53xt-oWEAEfxOy

----

Enfin, le sous-préfet est allé sur le chantier de restauration de l’église Saint-Quentin à Longuenesse.

Ce projet est financé à hauteur de 80 718 € (soit 15% du coût total de l’opération d’un montant de 538 124 €) par le renforcement de la DSIL, permis grâce au plan France Relance.

Longuenesse E530BdkWQAMJSzw