Grand froid

 
 

Pendant la période hivernale, la fragilité des personnes sans domicile fixe et autres publics exposés aux conditions météorologiques s'aggrave sensiblement. Leur vulnérabilité crée un besoin d'adaptation pour l'administration, notamment en ce qui concerne le dispositif d'accueil.

En application de la circulaire du Ministre du Logement et de la Ville, le dispositif spécifique répondant à l'urgence climatique hivernale comprend trois niveaux d'action:

  • Niveau : « Mobilisation hivernale » en vigueur du 1er novembre jusqu'au 31 mars
  • Niveau : « Grand Froid » déclenché en cas de températures ressenties entre -5° C et -10° C la nuit et négatives dans la journée.
  • Niveau : « Froid Extrême » déclenché en cas de températures ressenties égales ou inférieures à -10°C la nuit et négatives dans la journée.

Chaque niveau correspond à un renforcement des mesures de vigilance ainsi que des capacités d'hébergement du département.

Ainsi, pendant la période hivernale, la DDCS et le SIDPC de la préfecture, dans le cadre de l'exécution du Plan Grand Froid, reçoivent quotidiennement une information météorologique de la part de Météo France. Cette information prend la forme d’un tableau qui visualise la température prévue en degré celsius, la force du vent prévue en kilomètre par heure, la température ressentie. Fonction de la température de l'air et de la force du vent, elle traduit la sensation de refroidissement du visage nu exposé au vent.

Du 1er novembre au 31 mars de chaque année, les numéros 115 sont activés. Le 115 est un numéro gratuit auquel répond un centre de proximité compétent en matière d'hébergement. Ainsi, sept centres 115 ont été installés dans le Pas-de-Calais.

Au-delà de la mobilisation des services de l'état pour le déclenchement de l'alerte et la veille durant cette période d'hiver,  chaque citoyen est amené à une vigilance accrue pour signaler toute situation d'urgence conséquence du grand froid.