Secteur 2

 
 
photo1_cle181e5b

1 Géomorphologie et dynamique sédimentaire

La côte entre les falaises de Sangatte et le Port de Calais consiste en une large plage sableuse en pente douce marquée par une alternance de barres et de bâches dont la morphologie est typique de la région. La largeur de l’estran varie entre 500 et 800m.

Pratiquement tout ce secteur est caractérisé par la présence d’épis perpendiculaires au trait de côte constitués de pieux de bois espacés.

Le perré de Sangatte, construit au 16ème siècle puis étendu au début du 20ème siècle afin d’empêcher la création de nouvelles brèches dans le cordon dunaire et l’inondation des terres en arrière, s’étend sur 2,4 km avant de laisser placer aux dunes du Fort Mahon. Un étroit cordon dunaire subsiste en surplomb du perré de Sangatte, mais celui-ci ne participe plus à la dynamique littorale. De nombreux chalets et habitations y ont été construits

Les dunes de Fort Mahon s’étendent sur une distance de 3,2 km, sur une largeur variant entre 30 et 250 m. Leur altitude ne dépasse pas 15 m de haut . Les dunes de Fort Mahon constituent une barrière naturelle protégeant les terrains bas en arrière dont le niveau se situe entre 0,5 à 1m en dessous des plus hautes marées de vives eaux. Celles-ci sont néanmoins plus élevées dans les parties centrale et à l’Ouest qu’à l’Est près de Blériot plage.

Dans le secteur ouest des dunes du Fort Mahon, les dunes sont taillées en falaise avec paquets glissés et présentent un front instable. Le cordon à la transition avec le perré de Sangatte, bien que suffisamment élevé, est large d’une trentaine de mètre seulement et son recul pourrait à terme entrainer une brèche à ce niveau .

Cependant c’est à la transition des dunes et du perré de Blériot Plage, où le cordon ne dépasse pas une altitude 6m IGN que le risque de rupture du cordon semble proéminent. Ceci est lié à la présence d’un parking en arrière de la dune, le parking des Mouettes, qui encourage les cheminements et donc la dégradation de la végétation et la formation de siffle-vent et pannes d’envol.

Les petits-fonds dans ce secteur sont caractérisés par la présence de deux bancs sableux parallèles à la côte : le Ridens de Calais situé à une distance de 3-5km de la côte et le Ridens de la rade plus proche de la côte

En raison de l’orientation de la côte sur ce secteur, le front de mer est exposé à des vagues du NO, N et NE, avec donc le potentiel de générer un transport des sédiments à la côte dans les deux sens. L’asymétrie des courants de marée au profit du courant de flot, induit un transport des sédiments dirigé vers l’ENE.

Cependant, la présence des bancs sableux dans les petits fonds complique la dynamique sédimentaire et le transport résiduel des sédiments peut aussi être dirigé vers l’OSO tout dépendant de la profondeur et de la position par rapport au banc .dans les deux sens.

2 Type des ouvrages suivant VSC

Dans le bassin de risque Sangatte – Calais Port Ouest, on compte trois types d’ouvrages de protection

  •  un cordon dunaire de premier rang avec les dunes de Fort Mahon et de Blériot-plage et un cordon dunaire de second rang derrière les ouvrages de protection de Sangatte,
  •  Des ouvrages de protections en dur au niveau de la ville de Sangatte et de Blériot-Plage
  •  Des talus naturels dans les terres (digues de 2nd rang)

On compte aussi un grand nombre d’ouvrages à la mer et notamment des écluses, des stations de pompages et des exutoires etc.

2.1 Les cordons dunaires

2.2 Les ouvrages de protection en dur

photo3a_cle22b1be
photo3b_cle2aac8a
photo3c_cle291da5

2.3 Les talus naturels

photo4a_cle2a3d46
photo4b_cle2f23de

3 Suivi des profils de plage

Sur le secteur de Calais Sud 1 profil est suivi :

Calais - Digue situation profils Sangatte - Digue
Sangatte Bleriot situation profils Calais - Ouest évolution profils vitesse
Sangatte - Dune - Fort-Mahon Sangatte Bleriot évolution profils vitesse
    Sangatte - Dune - Fort-Mahon évolution profils vitesse

4 Levé du bas de dune

L’évolution des levés de bas de dunes est accessible à partir de l’application GEO-IDE