Secteur 1 : Oye-Plage - Port de Calais

 
 
Oye-Plage - Port de Calais
carto1_cle13b717

1 Géomorphologie et dynamique sédimentaire

Ce secteur est bordé par un cordon dunaire sur toute sa longueur : celui-ci est très large au niveau des dunes du Fort Vert, se rétrécit au niveau des Hemmes de Marck puis se rélargit dans une moindre mesure au niveau des Hemmes d’Oye.

L’édification d’un nouveau cordon dunaire au niveau des Dunes du Fort-Vert depuis la Seconde Guerre Mondiale s’est accompagné par la formation de mares actuellement très prisées des chasseurs . Dans la partie Est des dunes, plusieurs chenaux de remplissage ont été creusés afin d’alimenter les mares en eau. Les rives de certains de ces chenaux ont été renforcées par des enrochements placés pêle-mêle de chaque côté. Au niveau des Hemmes de Marck et d’Oye, cinq mares ont été creusées à même le front dunaire et endiguées avec le matériel sableux provenant de la plage.

La largeur de l’estran est d’environ 600m à l’Est de l’Hoverport de Calais, atteint 1500m devant les dunes du Fort vert et environ 800m plus à l’Est. La largeur de l’estran permet la mobilisation par le vent d’une grande quantité de sable ce qui est lié à la large surface de sable sec disponible à marée basse. Combinée à des vents forts du large (> 10m/s) et parallèles à la côte, ceci favorise le développement de lignes de dunes embryonnaires allongées le long de la côte, plutôt que le transfert et l’alimentation en sable du cordon dunaire en arrière. Ceci explique la largeur relativement faible des cordons dunaires le long de la côte, qui ne peuvent croître verticalement ou s’engraisser horizontalement vers l’intérieur des terres

En raison de l’orientation de la côte sur ce secteur, le front de mer est exposé à des vagues du NO, N et NE, avec donc le potentiel de générer un transport des sédiments à la côte dans les deux sens. L’asymétrie des courants de marée au profit du courant de flot, induit un transport des sédiments dirigé vers l’ENE.

Cependant, dans la réalité, la présence des bancs sableux dans les petits fonds complique la dynamique sédimentaire et on assiste à un transport des sédiments dans les deux sens. L’extrémité Est du Ridens de la Rade qui a fusionné avec la côte au cours du 20ème siècle constitue une source de sable directe pour les côtes adjacentes .

2 Type des ouvrages suivant VSC

Dans le bassin de risque Fort Vert - Oye-Plage, on compte trois types d’ouvrages de protection :

  •  Le cordon dunaire des dunes du Fort Vert
  •  Le mur de l’Atlantique au niveau de l’Anse de l’abri côtier
  •  Des talus naturels dans les terres (digues de 2nd rang)

On compte par ailleurs un grand nombre d’ouvrages à la mer mineurs (buses, tuyau, dalots).

2.1 Les cordons dunaires

photo01bis_cle7eac12

2.2 Les ouvrages de protection en dur

photo02_cle2db5b9

2.3 Les talus naturels

photo03_cle28523b

3 Suivi des profils de plage

Sur le secteur EST de Oye-Plage, 9 profils sont suivis :

 

Oye-Plage Est Calais Est
Oye-Plage Ouest Oye-Plage Est - évolution profils vitesse
Marck situation profils Oye-Plage Ouest - évolution profils vitesse

4 Levé du bas de dune

L’évolution des levés de bas de dunes est accessible à partir de l’application GEO-IDE