Actualités

L’État se mobilise pour l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes

 
 
L’État se mobilise pour l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes

Une réunion d'information s'est tenue en préfecture

Comme l’a souhaité le Président de la République, l’égalité entre les femmes et les hommes est déclarée grande cause du quinquennat. Quarante-six ans après la loi pour l’égalité professionnelle, les écarts de salaires entre les femmes et les hommes perdurent avec 9% de différence à travail égal et 25% sur l’ensemble de la carrière. C’est pourquoi, pour la première fois dans l’histoire de notre pays, le Gouvernement a décidé de mettre en place une obligation de résultats en matière d’égalité professionnelle.

A cet effet, un Index égalité professionnelle entre les femmes et les hommes a été mise en place. Cet outil a pour but de calculer l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes et ainsi permettre aux entreprises de corriger la situation lorsque cet écart est injustifié.

Les entreprises de plus de 50 salariés devront, chaque année, avant le 1er mars, calculer et publier leur index sur leur site internet et auprès du Ministère du travail, et mettre en oeuvre des mesures correctrices lorsque le résultat de l’index obtenu sera inférieur à 75 points. Cette obligation était entrée en vigueur au 1er mars 2019 pour les entreprises de plus de 1000 salariés, au 1er septembre 2019 pour les entreprises.

Après une première réunion d’information qui s’est tenue le 6 juin 2019 et compte tenu de la prochaine échéance pour les entreprises de plus de 50 salariés, une nouvelle réunion d’information a eu lieu ce mardi 5 novembre à la préfecture du Pas-de-Calais à Arras.

Cette réunion a permis d’informer et d’accompagner les entreprises de 50 à 250 salariés dans l’appropriation de la réglementation en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Plus de 100 personnes étaient présentes.

IMG_5009