Actualités

Arrondissement de Saint-Omer

 
 
Arrondissement de Saint-Omer

Visite du quartier Prioritaire politique de la Ville « Centre Historique » de Aire-sur-la-Lys

Jean-Luc BLONDEL, sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Omer, a souhaité visiter le 3 juillet 201 9 le Quartier Prioritaire politique de la Ville (QPV) du « Centre Historique » de Aire sur la Lys « pour s’imprégner de la vie du quartier et rencontrer les acteurs de terrain ».

Accueilli par Odile BAUDEQUIN, Maire-adjointe, le Sous-préfet était accompagné de Marie-Laure PEZANT , Commandant la Compagnie de Gendarmerie de Saint-Omer, de Alexandre HERMANT, Délégué du Préfet et de la responsable locale d u bailleur social « Logis 62 ».

Sa visite a commencé par l’ Espace Savoir et Compétence de l'Espace Socio Culturel de la Lys , où des actions co financées par l’État par le biais du Contrat de ville 2015-2020 sont proposées aux habitants du quartier prioritaire, notamment dans le domaine de l'emploi et de l'insertion professionnelle. Il a pu aussi échanger avec les adultes relais qui assurent un rôle de médiation et d'accompagnement des habitants dans différents domaines (santé, culture, médiation espace public, emploi, réussite éducative,... ).

Il a ensuite parcouru le centre-ville accompagné des équipes de Logis 62 , principal bailleur social sur le quartier, pour observer les aménagements réalisés ou à venir, financés dans le cadre de l'abattement de la TFPB. Le Sous-préfet s'est ensuite rendu au sein de la résidence Bayard où il a pu assister à une présentation de « l'appartement pédagogique » de SOLIHA, action co financée par le contrat de ville. Un détour a été fait aussi, par le « jardin partagé » mis en place par le Conseil Citoyen.

La visite s'est terminée par un moment d’échanges au bureau du Conseil citoyen , avec les élus municipaux et communautaires, les membres du « conseil citoyen », les bailleurs sociaux, les associations, les services de sécurité, ainsi que les représentants de l'éducation nationale.

Chacun a pu faire part au Sous-Préfet de ses préoccupations quotidiennes mais aussi souligner l’amélioration apportée en matière de cadre de vie et de lien social dans un quartier qui est entré en politique de la ville dans le cadre de la loi Lamy de 2014.

Ces échanges permettront au Sous-Préfet de l’arrondissement de Saint-Omer de répondre concrètement aux besoins et aux attentes des acteurs du terrain.